Avez-vous le bon état d’esprit pour survivre en MLM ?

30 Flares Filament.io 30 Flares ×

Beaucoup de gens veulent vivre l’expérience de la gestion de leur propre entreprise de marketing de réseau , mais abandonnent dès qu’ils rencontrent le premier obstacle.

 

Savez-vous pourquoi ?

Pour survivre quel que soit le type d’affaire choisie, votre état d’esprit est tout aussi important que vos compétences !

Si vous êtes facilement déçu et si vous savez que vous abandonnez facilement, alors vous aurez vraiment besoin d’apprendre comment renforcer votre attitude.

Car vous allez avoir besoin de larges épaules et d’un super état d’esprit et de beaucoup d’envie pour survivre dans le monde du marketing de réseau.

 

état d'esprit

 

Alors, voici 6 conseils pour développer une attitude mentale positive qui va vous aider à construire votre entreprise de marketing de réseau .

 

État d’esprit n°1 : être engagé

 Une fois que vous avez démarré, il faut que votre désir et votre engagement à atteindre vos objectifs soient forts.

Quand quelque chose est nouveau, c’est excitant et il est facile de poursuivre ses buts, mais au bout de quelques mois (voire quelques semaines pour les moins forts), il est fréquent que l’on se pose des questions sur sa capacité à réussir surtout si l’on rencontre beaucoup de personnes négatives qui refusent notre opportunité ou nos produits.

 

Affirmez votre engagement à réussir indépendamment de l’objectif que vous vous êtes fixés, et n’oubliez pas de vous récompenser à chaque étape du chemin.

Des étapes comme si vous étiez un bébé, une réalisation à la fois. Pour construire votre réussite, c’est la meilleure façon d’atteindre n’importe quel objectif.

 

Se fixer comme objectif de faire 300 euros dans les 3 premiers mois, puis soudain se rendre compte que l’on ne gagne que 20 euros par vente peut causer de la frustration.

Rappelez-vous, ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières ! 15 ventes à 20 euros suffisent à vous faire atteindre votre objectif de 300 euros.

 

État d’esprit n°2 : accepter les défis

 Être son propre patron et propriétaire de son entreprise de marketing de réseau peut être effrayant et un peu intimidant.

 

Vous pouvez décider de commencer à construire votre entreprise tout en conservant votre emploi à temps. Ça ne pose aucun problème.

Vous pouvez également quitter votre emploi pour vous concentrer sur votre entreprise (ce n’est jamais une bonne idée!)

Il faut du cran et avoir un rêve pour se lancer. Accepter les défis représentera une part importante dans le succès ou l’échec de votre entreprise.

 

La gestion du temps par exemple peut facilement devenir un des plus grands défis que vous aurez à traiter.

Éviter la procrastination est un autre défi à relever : il est tellement simple de remettre à plus tard les tâches les plus ingrates.

 

État d’esprit n°3 : gardez le contrôle

Gardez votre esprit concentré sur les choses les plus importantes. Fixez vous des objectifs et des priorités pour ce que vous voulez faire et accomplir.

Élaborez une stratégie pour faire face aux problèmes potentiels et lorsque ceux-ci se manifestent, sentez vous en confiance dans votre capacité à les gérer.

 

Le pire qui puisse vous arriver dans votre entreprise de marketing de réseau est d’échouer.

 

Et sachez que l’échec n’est pas un mal si vous pouvez apprendre de lui et passer à autre chose.

Se focaliser sur l’échec n’étant pas une option, vous devrez vous concentrer sur ce qu’il faut faire pour réussir. Vous devez avoir une attitude mentale positive pour survivre en marketing de réseau!

« Je peux le faire » sont probablement les quatre mots les plus importants que vous pouvez vous dire chaque jour.

 

état d'esprit

 

État d’esprit n°4 : ne soyez pas trop critique

 Il est inutile de vous critiquer à chaque fois que vous faites une erreur. Ressasser ses erreurs et se dire « j’aurais du faire comme ceci ou comme cela » ne va rien changer.

Ça va juste vous vider de votre énergie et vous décourager. Le plus simple est d’apprendre de vos erreurs et de progresser. Je répète, le plus simple est d’apprendre de vos erreurs et de progresser.

 

État d’esprit n°5 : la pratique rend parfait

Cesser de vous inquiéter, vous réussirez. Et pour cela, un seul mot d’ordre, apprendre, apprendre et apprendre encore un peu plus.

Payer pour des cours et des séminaires est un investissement pour vous et pour votre entreprise. Si vous tenez à vous, alors vous devez avoir cette attitude à votre égard.

 

Vous pouvez apprendre à la dure par vous même en faisant des tests pour voir ce qui fonctionne ou ce qui ne fonctionne pas.

Ou plus simplement, vous pouvez participer aux séminaires organisés par votre société pour écouter les leaders vous dire ce qui fonctionne.

Vous pourrez ensuite adapter ces méthodes à votre propre style mais sans essayer de réinventer la roue.

 

état d'esprit

 

État d’esprit n°6 : demandez de l’aide

 Lorsque vous commencez une activité de de marketing de réseau , vous voulez travailler pour vous, mais vous ne savez pas forcément ce qu’il faut faire.

 

Il n’y a rien de mal à demander de l’aide.

 

Ne pensez pas que vous êtes incompétent simplement parce que vous ne savez pas tout faire.

Apprenez à connaître votre parrain, sa contribution et son expérience dans le domaine est essentielle dans vos premières semaines.

Communiquez avec lui. S’il est loin, utilisez le téléphone ou les e-mails. Dites lui de quel soutien vous avez besoin et quel objectif vous souhaitez atteindre.

N’attendez pas simplement que ce soit lui qui entre en contact avec vous.

Une attitude mentale positive, le bon état d’esprit sont essentielles dans la vie et encore plus dans les affaires.

 

Lorsque vous passez des mois sur un projet qui ne vous rapporte pas d’argent, vouloir continuer peut sembler difficile, mais sachez que tant que vous êtes prêt à corriger ce qui ne fonctionne pas ou que vous réussissez à trouvez des solutions pour générer un profit, alors vous êtes un survivant!

Je vous encourage à lire des livres sur des gens qui ont ou ont eu du succès dans l’industrie du marketing de réseau, ils sont une source constante d’inspiration, car vous vous rendrez compte qu’ils étaient comme vous lorsqu’ils ont débuté.

 

Images de freedigitalphotos.net

Vous venez de lire « Avez-vous le bon état d’esprit pour survivre en MLM ? « 

 

Michel

A votre réussite en MLM,

Michel

 

PS : laissez un commentaire en bas de page. Ce site est en Dofollow et utilise CommentLuv.

 

Si cet article « Avez-vous le bon état d’esprit pour survivre en MLM ?» vous a plu, cliquez sur « j’aime ». J’en serais ravi.

30 Flares Twitter 3 Facebook 18 Google+ 3 LinkedIn 6 Filament.io 30 Flares ×

Comments

  1. manon gautier says:

    Bonsoir Michel,
    merci pour cet article sur le bon état d’esprit pour survivre en marketing de réseau.
    Comme tu le dis dans ton article, le marketing de réseau est une très belle aventure humaine qui demande beaucoup de temps et d’énergie…il faut s’organiser et ne jamais cesser de se former.
    Merci pour tous ces précieux rappels
    Bonne soirée
    Cordialment,
    Manon

  2. Un bon résumé des obstacles qui parsèment la route des débutants…

    Point n°2 => Ayez TOUJOURS un plan B. Même plusieurs. Su vous vous lancez dans ce type d’activité car vous devez trouver 3000€ avant la fin du mois sinon vous êtes à la rue… Cherchez ailleurs, ce n’est pas le marketing de réseau qui vous sauvera. Mieux faut ne pas travailler sous pression (financière), vous aurez les idées plus claires – donc avoir un plan B qui vous soutienne financièrement.

    Point n°3 => ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort. C’est en tombant qu’on apprend à faire du vélo, si j’ose dire cette banalité !

  3. Bonjour Michel,

    J’aime beaucoup cet article qui résume avec pertinence le bon état d’esprit qu’il faut avoir en MLM…

    Merci

    Stéphane
    Stephane Articles récents…Qu’est-ce que la vente directe ?My Profile

  4. Salut Michel,

    Tu le dis très bien, les obstacles se trouvent sur notre chemin et il est important d’y faire face.
    Je pense que le problème vient de notre éducation à notre plus jeune âge. Nous avons appris que l’échec c’était mal et qu’il fallait l’éviter à tout prix. Pourtant, ça permet d’avancer ! Quel est ton avis ?

    Amicalement,
    Patrice

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge

30 Flares Twitter 3 Facebook 18 Google+ 3 LinkedIn 6 Filament.io 30 Flares ×