Qualités de leadership : devenir un bon chef de file…

6 Flares Filament.io 6 Flares ×

Bien que certaines personnes semblent être nés avec des qualités de leadership  innées, sachez que sans le bon environnement et la bonne exposition, ils peuvent échouer à développer leur plein potentiel.

Donc, de la même façon que vous apprenez à faire du vélo, vous pouvez aussi apprendre à devenir un chef de file et à perfectionner vos capacités de leadership.

 

L’apprentissage des théories et des compétences de leadership peut être acquise par l’inscription à des séminaires de leadership, des ateliers et des conférences. Les interactions quotidiennes avec les gens fournissent également des occasions d’observer et de pratiquer les théories de leadership. Ensemble, l’apprentissage formel et informel vous aidera à acquérir les attitudes et les connaissances de leadership.

 

Vous ne deviendrez pas un chef de file en une journée. Cet apprentissage se fait tout long de la vie et il est important pour devenir un bon leader, car chaque jour apporte de nouvelles expériences qui enrichissent vos connaissances, vos compétences et votre attitude.

 

exemple de leadership

 

Le statut de leadership commence avec vous.

 

La meilleure façon de développer des qualités de leadership est de les appliquer à votre propre vie d’abord.

Comme dit un proverbe américain «l’ action parle plus fort que les mots. »

Les dirigeants sont toujours à l’honneur. Gardez à l’esprit que votre crédibilité en tant que chef de file dépend beaucoup de vos actions: votre interaction avec votre famille, vos amis et les collègues, votre façon de gérer vos responsabilités personnelles et organisationnelles; et même la façon dont vous parler avec le vendeur de journaux dans la rue.

 

Les actions répétées deviennent des habitudes et les habitudes forment à leur tour le caractère d’une personne.

Le livre de Steven Covey « Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent » fournit de bonnes idées sur comment vous pouvez atteindre le leadership personnel.

 

Le statut de leadership est partagé.

 

Le leadership n’est généralement pas de la responsabilité d’une seule personne, mais plutôt une responsabilité partagée entre les membres d’une équipe émergente. Un chef de file appartient à un groupe. Chaque membre a des responsabilités à assumer. Des positions de leadership formels sont simplement ajoutées à une personne en plus de ses responsabilités en tant que membres de l’équipe.

 

Un leadership efficace exige que chaque membres fasse sa part du travail, bien que celui du leader puisse être différent de ce que font les autres. Dans cette optique, l’interaction sociale joue un rôle majeur en matière de leadership.

 

Apprendre à travailler ensemble nécessite une grande confiance entre et parmi les dirigeants et les membres d’une équipe émergente. La confiance se construit sur des actions et non pas seulement sur les paroles . Lorsque le respect mutuel existe, la confiance est encouragée et la confiance se construit.

 

Les styles de leadership dépendent de la situation.

 

Comment se fait-il que la dictature fonctionne pour certains pays, mais pas en France ? Mis à part la culture, les croyances, le système de valeur, et la forme de gouvernement, la situation actuelle d’une nation affecte également les styles de leadership utilisés par ses dirigeants officiels.

Il n’y a pas qu’un seul style qui puisse être utilisé.

 

exemple de leadership

 

La plupart du temps, les dirigeants emploient une combinaison de styles de leadership en fonction de la situation. Dans les situations d’urgence ou la prise de décision est une question de vie ou de mort, le leader d’une nation ne peut se permettre de consulter tous les ministères pour arriver à des décisions cruciales. Le cas est bien sûr différent en temps de paix ou différents secteurs et d’autres branches du gouvernement peuvent librement interagir et participer à la gouvernance.

 

Un autre exemple : lorsque les équipes  sont très motivées et compétentes, une combinaison de délégations et un style participatif modérés de leadership est le plus approprié.

Mais si les personnes ont de faibles compétences et peu d’engagement,  une combinaison de coaching, de motivation et un comportement plus directif des leaders de l’organisation est nécessaire.

Vous venez de lire « Qualités de leadership : devenir un bon chef de file… »

 

 

Michel

Michel

A votre réussite en MLM

 

PS : laissez un commentaire en bas de page. Ce site est en Dofollow et utilise CommentLuv.

 

Si cet article « Qualités de leadership : devenir un bon chef de file… » vous a plu, cliquez sur « j’aime ». J’en serais ravi.

6 Flares Twitter 1 Facebook 3 Google+ 1 LinkedIn 1 Filament.io 6 Flares ×

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge

6 Flares Twitter 1 Facebook 3 Google+ 1 LinkedIn 1 Filament.io 6 Flares ×