Le statut de VDI est-il un bon statut ?

32 Flares Filament.io 32 Flares ×

Connaissez-vous le statut de VDI ? Celui de Vendeur à Domicile Indépendant ?

C’est un statut souvent proposé par les sociétés de marketing de réseau.

 

Mais savez-vous vraiment à quoi vous attendre lorsque vous optez pour ce statut ?

Non ? Alors suivez le guide.

VDI

VDI, c’est quoi ?

Le Vendeur à Domicile Indépendant est rattaché au régime général de la Sécurité sociale et bénéficie des mêmes droits sociaux que les salariés.

Mais contrairement à un salarié, il exerce son activité à temps partiel ou à temps complet de façon indépendante.

Il n’y a pas de lien de subordination entre l’entreprise et le VDI.

Le VDI n’a ni horaire imposé, ni d’objectifs imposés.

Il est totalement autonome et sa rémunération est directement liée à son implication personnelle.

Sachez qu’un demandeur d’emploi qui se lance avec le statut de VDI, continue sous condition de percevoir ses allocations d’aide au retour à l’emploi.
Globalement, vous aurez le choix entre 2 types de contrat :

  • Le contrat VDI mandataire : vous êtes mandaté par l’entreprise pour commercialiser ses produits et à la fin du mois, vous percevez une commission calculée sur votre chiffre d’affaire.
  • Le contrat VDI acheteur-revendeur  : vous achetez les produits avec une remise et vous le revendez au prix que vous le souhaitez dans la limite des prix conseillés par l’entreprise.

 

VDI

 

Les avantages du statut VDI.

Le statut de VDI, qui a été mis en place par le gouvernement, est très accessible car les formalités sont d’une extrême simplicité.

Vous n’avez pas à vous occuper de vos charges : c’est votre entreprise qui les déclare et les paie.

D’autre part, le VDI bénéficie d’un avantage supplémentaire concernant sa déclaration d’impôt puisqu’il a droit à un abattement de 71% sur une partie de son chiffre.

Attention toutefois, cette déclaration se fait sur un formulaire à part : le 2042C.

Néanmoins, les textes évoluant très fréquemment, je vous conseillerais de consulter le site de la Fédération de la Vente Directe.

 

Inconvénients du statut VDI.

Les inconvénients concernant le statut de VDI sont peu nombreux.

Le seul que je retiendrais, c’est que vous ne pouvez pas conserver ce statut si les revenus générés par votre activité dépassent les 14 112 € par an, soit 50 % du plafond annuel de la sécurité sociale, pendant trois années consécutives.

 

En conclusion, je dirais que le statut de VDI est parfaitement adapté aux personnes qui débutent en marketing de réseau ou qui ne recherchent pas l’indépendance financière.

 

Images de freedigitalphotos.net

Vous venez de lire  » Le statut de VDI est-il un bon statut ? »

 

Michel

A votre réussite en MLM,

Michel

 

PS : laissez un commentaire en bas de page. Ce site est en Dofollow et utilise CommentLuv.

 

Si cet article « Le statut de VDI est-il un bon statut ? » vous a plu, cliquez sur « j’aime ». J’en serais ravi.

32 Flares Twitter 6 Facebook 17 Google+ 3 LinkedIn 6 Filament.io 32 Flares ×

Comments

  1. Salut Michel,

    Merci pour ces précisions concernant le statut VDI. En effet, je partage ton avis, je pense que c’est un très bon moyen pour démarrer tranquillement son activité de MLM ou seulement en faire un complément de revenus.

    Amicalement,
    Patrice

  2. Bonjour Michel

    Oui le statut VDI est vraiment un excellent statut pour commencer dans la vente directe et dans le marketing relationnel.

    Par contre il existe un autre statut : Le VDI Courtier ! J’ai connu qu’une société qui faisait le statut du VDI courtier c’était Clic et moi qui a fait faillite depuis. Le vdi courtier est l’intermédiaire entre la société et le client mais quoi qu’il en soit le VDI courtier finalise la vente.

  3. Ah ça existe VDI courtier ?????

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge

32 Flares Twitter 6 Facebook 17 Google+ 3 LinkedIn 6 Filament.io 32 Flares ×